Partition à suivre ; le Corbières en Sol Majeur 2007, retrouvez le sur la boutique.
Aucun produit dans votre panier
 
Cave à vins traditionnelle à Portbail dans la Manche en Normandie
02.33.94.31.52 - 06.47.13.11.34

Blog

Un collioure à Rotterdam

Le reportage est de mon amie Marleen qui vit à Rotterdam et qui est une fidèle de la Hallette Aux Vins.

Marleen est abonnée à la « newsletter » de la Hallette et elle suit le reportage [Un Chablis à Port-Bail]. De fait, l’idée lui est venue de faire la même chose dans sa ville, avec un Collioure qu’elle a rapporté de sa dernière visite à la cave.  

Je remercie Marleen pour ce « clin d’oeil » et je lui dis à bientôt pour d’autres découvertes touristiques et oenologiques.

Il faut excuser les fautes de Français mais je défie bien des français d’écrire le néerlandais…

 

Bonjour! Inspiré par mon ami Chablis grand cru “les clos”, que je connais de la Hallette Aux Vins, j’ai visité pas moins que trois ports! Mes racines sont dedans Collioure. J’ai passé quelques années en Portbail. Ma destination finale est Rotterdam. Je t’envois des photo’s de ma promenade à travers de Rotterdam. Tu viens?

 

 

 

 

Dans l’année 1466 Erasmus etait né à Rotterdam. J’ai entendu qu’il amait la France et le vin: en 1495 il s’installait à Paris, pour étudier (et appricier du vin).

 

 

 

 

 

 

De “Laurenskerk” (Eglise Laurent) est le seul vestige du moyen âge. Apres le bombardement dans la deuxième Guerre mondiale l’Eglise etait totalement détruit. La reconstruction à duré plus de 20 ans. Maintenant il y a des services réligieux et des concerts de la chorale “Laurenscantorij”.

 

 

 

 

 

Depuis des années Het “witte huis” (la maison blanche) (1899) était le plus haut bâtiment de l’Europe.

 

 

 

 

Voici une photo de “la plus grande port du Monde” avant la deuxième Guerre mondiale. Je pense que Collioure et même Portbail peuvent se mesurer avec Rotterdam!

 

 

 

 

“De Erasmusbrug” (pont d’Erasmus) connecte le sud et le nord de la ville. Les coutes de construction étaient 165 million d’euro, pour seulement 800 mètres. Le pont de Normandië coût 233 million euro, mais est plus de 2 kilomètres!

 

 

 

 

 

Dans le “Markthal” il n’y a seulement des magazins, restaurants et cafés, mais aussi plus de 228 appartements, dans “la peau” du batiment. Le Markthal a été ouvert en 2014.

 

 

 

 

Alors, mon visite est fini. Une habitante de Rotterdam m’á bû. Santé!

 

 

 

 

 

 

 

Un Chablis à Port-Bail En bateau

Un Chablis grand cru dans le port de Port-bail, dès que la marée fera flotter l’esquif je pourrais faire une ballade en mer et aussi faire de la pêche côtière. Le bateau appartient à des amis qui le reconnaîtront, des amateurs de bons vins bien entendu…

 

Un Chablis à Port-Bail Le port et la caillourie

Le port de Port-bail. Il fait partie du havre et il se remplie au gré des marées.

Navigation de plaisance et pêche se côtoient, n’oublions pas que les îles anglo-normandes sont à proximité de ce joli port paisible et où il y a aussi des marins qui chantent comme dans un célèbre port des Pays-Bas.

 

 

 

 

 

 

 

Un Chablis à Port-Bail Les dunes

Je me trouve actuellement dans les dunes de « Lindbergh » juste en face de Port-Bail et au vue des photos mon artisan-caviste se donne beaucoup de mal pour me mettre en vedette.

C’est pour moi le plus beau point de vue, on peut apercevoir le pont, l’église, les dunes, le havre. Ah… Je ne vois pas d’eau… Serait-ce marée basse ?

Un Chablis à Port-Bail

Je vous ai raconté mes origines Bourguignonnes, qui plus est Chablisiennes. Alors pour vous présenter mes autres origines, Cotentinoises et Portbaillaises j’ai sélectionné un très beau Chablis qui va se promener de par mon village pour vous le présenter en image.

Bonjour, je suis Un Chablis Grand Cru « Les Clos » et je n’en suis pas peu fier, vous pensez, je suis « le » grand cru « les clos ». Je suis actuellement au départ de mon périple dans la cave de mon caviste ;  La Hallette Aux Vins.

Au fil des jours je vais me promener au travers du village de Port-bail pour vous en présenter les curiosités.  Allez… Suivez le guide…

Panneaux Bourguignons

Voila maintenant 6 mois que nous cheminons en Bourgogne, le chemin des plaisirs au fil des panneaux de signalisation Bourguignons.

Des noms de village qui font toujours autant rêver les amateurs de bon vin, moi-même c’est toujours avec le même désirs et le même éclat dans l’œil que je retourne en Bourgogne.

Une belle histoire d’amour avec la Bourgogne que je me suis efforcé de vous transmettre au fil des panneaux de signalisation que j’ai photographié tout au long de mon dernier périple…

 

 

 

Marsannay

Marsannay

Marsannay a longtemps approvisionné la ville de Dijon en vins et manqué le coche des AOC communales. Pourtant les viticulteurs ont petit à petit replanté ces terroirs et proposé des vins rouges et blancs. Après 25 ans d’efforts et d’enquêtes, l’AOC Marsannay a été reconnue.

Les Marsannay rouges sont charnus, voir même un peu sévères, il faut les attendre quelques années. Les blancs sont recherchés eux pour leur finesse et leur solidité.

 

Fixin

Fixin

Fixin qui donne son nom à une AOC qui produit surtout des vins rouges. Les Fixin sont solides, charpentés, tanniques et de bonne garde.

Des 1er crus forts réputés comme le Clos Napoléon, Clos du Chapitre mais c’est le Clos de la Perrière qui est le chef de file, puisqu’il a même été qualifié de « cuvée hors classe » par d’éminents écrivains bourguignons et comparé de fait au Chambertin.

 

Gevrey-Chambertin

Gevrey-Chambertin

La commune de Gevrey-Chambertin abrite des 1er crus tous plus grands les uns que les autres. On y trouve en souvenir des moines de l’abbaye de Cluny qui furent les plus importants propriétaires de Gevrey au 13ème siècle des climats aux noms évocateurs ; La combe aux moines, Clos-prieur, Petite-Chapelle…

Les vins de cette appellation sont solides, puissants, amples, généreux, d’une matière solide et d’une belle structure qui mérite de les oubliés un certain temps…

 

Morey-Saint-Denis

Morey-Saint-Denis

Entre Gevrey-Chambertain et Chambolle-Musigny, Morey-Saint-Denis et ses vins rouges apparaît comme intermédiaire entre les puissants Gevrey et les délicats Chambolle.

Les vignerons présentent au public les Morey-Saint-Denis, et uniquement ceux-ci, le vendredi précédant la vente des Hospices de Nuits (3ème semaine de mars) à la salle des fêtes communale.