Partition à suivre ; le Corbières en Sol Majeur 2007, retrouvez le sur la boutique.
Aucun produit dans votre panier
 
Cave à vins traditionnelle à Portbail dans la Manche en Normandie
02.33.94.31.52 - 06.47.13.11.34

Blog

Volnay

Volnay

L e village de Volnay évoque une jolie carte postale bourguignonne. Ce vignoble moins connu que ses voisins n’a rien à leur envier.

Le Volnay est tout en finesse, en légèreté. Il est dit que c’est le plus féminin de tous les vins de Bourgogne de part son élégance.

Je ne citerai pas tous ses trente 1er crus de peur d’en oublier, cependant il est un « Clos » très connu qui donne et défini la mesure suivante de 4 ares et 28 centiares, unité de base des terres viticoles, correspondant à la surface travaillée à la pioche par un ouvrier au Moyen Age dans sa journée.

Saint Amour fête Saint Valentin

Saint-Amour Fête Saint Valentin

SAINT-AMOUR

Un vin au nom séducteur qui a conquis de nombreux consommateurs. Si comme moi vous arpentez les sites et les vignes du Beaujolais vous découvrirez ce village en continuant votre route vers l’église qui au sommet d’un mamelon, domine la région.

A l’angle de l’église, une statuette rappelle la conversion du soldat romain (encore les romains) qui donna son nom au village.

Une maison du hameau des Thévenins aurait témoigné de la joyeuse vie menée pendant la révolution, cet « hôtel des vierges » expliquerait lui aussi, le nom du village.

Ce qui prouve que la révolution n’a pas fait perdre la tête à tout le monde……Tout du moins de façon beaucoup plus agréable !

 

Saint-Amour

Monsieur vous séduirez votre belle avec ce Saint-Amour d’une couleur rouge foncée, grenat qui laisse sous entendre des arômes de fruits noirs et rouges et un nez complexe. De plus il est généreux, charmeur, rond en bouche, d’une bonne structure et persistant. Cependant très souple, aux tanins fins et parfaitement fondus sur sa longueur il fera chavirer votre élue.

Il sera plus apprécié à 14° sur une viande blanche, de belles grillades, des fromages frais.

N’oubliez pas de le servir avec « une rose ».

https://www.lahalletteauxvins.com/beaujolais-saint-amour/

 

Saint-Amour

Cette belle demoiselle attend son galant dans sa robe d’un rubis intense, elle se veut entreprenante par sa personnalité et pourtant légère, sensuelle, délicate, avec un beau fondu entre tannins et fruit, elle est gouleyante à souhait et sera être harmonieuse et féminine sur sa finale.

Elle se fera encore plus câline à 14° de l’apéritif au dessert ou de façon plus définie sur un gigot d’agneau ou des fromages à pâte molle.

 

 

 

La Taille de la Vigne

La taille de la vigne

 

Tailler la vigne est un geste technique et précis, qui a un impact direct sur la production du vignoble parfois sur plusieurs années.

Suivant les régions, les cépages, les terroirs la taille se veut différente, souvent elle s’effectue dans des conditions climatiques difficiles…

 

 

La vigne ne s’improvise pas, elle se gagne… Les photos parlent d’elles même…

Merci à Claude BLOT, Photographe passionné en Bourgogne pour son autorisation.

 

 

 

 

 

 

Saint Valentin la Hallette Box

Pour votre fête en amoureux offrez la “box” de Saint Valentin.

Une sélection rigoureuse de votre caviste pour ravir vos papilles…

 Un Beaujolais Blanc

Cuvée Alexis, Château Moulin Favre

Très aromatique et minéral, des notes citronnées et d’acacia, du gras et de la rondeur sur l’attaque il se veut minéral sur sa longueur, structuré il offre une belle finale qui ne laisse pas indifférent.

A boire à 12°, en apéritif ou sur des poissons en sauce.

Un Saint-Amour

Château Bonnet

D’une couleur rouge foncée, grenat qui laisse sous entendre des arômes de fruits noirs et rouges ainsi qu’un nez complexe. De plus il est généreux, charmeur, rond en bouche, d’une bonne structure et persistant. Cependant très souple, aux tanins fins et parfaitement fondus sur sa longueur . Il accompagnera le « souper » en amoureux.

A boire entre 14° à 16° sur des charcuteries, viandes rouges grillées, fromages.

Un Juliénas

Château de la Bottière

Issus des meilleurs coteaux de Juliénas, ce vin typé et structuré possède un beau potentiel de garde. Il associe de délicats parfums de cassis en harmonie avec des notes épicées. A servir dans sa maturité entre 14° et 16° sur des « charcutailles », du bœuf en sauce et pourquoi pas une belle entrecôte.

Pour la retrouver et la commander cliquez sur le lien:

https://www.lahalletteauxvins.com/boutique/hallette-box-du-moment/

(également disponible à la cave)

 

 

Nouvel An Chinois 5 février

Nouvel An Chinois 5 février

Recette : Poisson au gingembre.

Ingrédients pour 4 pers :

4 filets de poisson maigre

½ verre d’huile d’arachide

15 grains de poivres entiers

100g de gingembre frais

1 Tête d’ail

3 Oignons avec leur tige

½ verre de soja

Préparation :

Couper le gingembre en fines lamelles et en tige

Couper finement les oignons et débitez les tiges en morceaux de 1 cm

Couper la tête d’ail en lamelles

Mettre l’huile dans une casserole et ajouter les grains de poivre

Dès que l’huile frémit faire dorer les tiges de gingembre

Puis ajouter l’ail, l’oignon et les tiges d’oignons

Faire revenir le tout pendant 3 bonnes minutes

Ajouter à la préparation le ½ verre de soja

Faire cuire le poisson à la vapeur (cuiseur vapeur)

Une fois le poisson cuit répartir la sauce sur chacun des poissons

En accompagnement du riz thaï

Association met et vin :

Comme de nombreux plats asiatiques, ils sont parfumés et épicés. Pour assouplir le côté « poivré » rien de tel que la douceur d’un Gewurztraminer, de plus il sublimera par ses notes fruités les parfums de ces plats. Si vous vouliez glisser un rouge sur votre table, rien de plus facile, optez pour un joli Saumur-Champigny à boire plutôt frais ou pour le fruit d’un Saint Nicolas de Bourgueil…

Chandeleur Les crêpes au vin

Chandeleur et Crêpes au Vin.

En cette période de Chandeleur il est de bon ton de parler de Crêpes et d’en manger.

En bon passionné des Histoires qui font l’Histoire , je voudrais vous entretenir sur les crêpes dans notre histoire de France…….Faites avec du Vin.

Effectivement, le saviez vous, jusqu’à la fin du 18ème siècle faute de lait frais, on cuisine ses crêpes avec du vin.

J’ai retrouvé une recette de crêpes au vin datant du 14ème siècle, qui sait Bertrand Duguesclin en a peut-être goutté, si c’est le cas vu la force et la fougue de ce grand connétable, il serait peut-être bon de remettre cette recette au goût du jour.

Recette du 14ème siècle : Les crêpes au vin

100g de farine, 3 œufs, 1 dl de vin blanc, 1dl d’eau, sel.

« Prenez la farine et mouillez-la avec des œufs entiers. Puis mélangez avec de l’eau, ajoutez du sel et du vin et battez le tout assez longuement. Mettez du saindoux, dans une petite poêle de fer et faites chauffer sur le feu. Puis mettez votre appareil dans une écuelle percée d’un trou gros comme votre petit doigt, et faites-le couler dans la poêle en commençant au milieu et en tournant tout autour. »

(le Ménagier de Paris, 14ème siècle)

Pourquoi du vin dans la pâte à crêpe ?

Parce que le lait cru tourne au bout d’un jour. A moins d’avoir une vache à proximité, impossible de s’en procurer. Il faut attendre l’installation de vacheries dans les villes à la fin du 18ème siècle, pour fournir du lait frais au citadins. Avant que la pasteurisation ne facilite sa conservation à partir de la fin du 19ème siècle.

L’astuce pour mettre la recette au goût du jour, remplacez le saindoux par du beurre salé.

Merci à Élodie Barakat pour son autorisation.

Et son article paru dans le magazine « ça m’intéresse Histoire » de janvier février 2016.

 

 

 

Pommard

Pommard

C’est l’appellation bourguignonne la plus connue à l’étranger, peut-être est-ce du à sa facilité de prononciation mais c’est aussi une appellation de caractère de la côte de Beaune.

Effectivement, son Pinot Noir pousse dans des formations de calcaire tendre ce qui produit des vins colorés, solides, tanniques et de garde. Souvent le Pommard se veut d’un rubis intense avec des parfums de griotte, de cassis, de fraise des bois. La bouche est ample, complexe, structurée, charpentée mais aussi très suave et harmonieuse.

Le pommard est un « monsieur » au charme envoûtant qui de part son caractère ne laisse pas indifférent.

 

Un beau Pinot Noir qui donnera un joli Pommard

 

 

Saint Vincent Tournante

La Saint Vincent Tournante….

C’est une fête viticole Bourguignonne qui se déroule le dernier week-end de janvier, sous le patronage de Saint Vincent (Saint patron des vignerons) comme son nom l’indique.

Mais alors pourquoi « tournante » me direz-vous ? Ni voyez pas là une débauche quelconque, on l’appelle « tournante » parce qu’elle change de village Bourguignon tous les ans. A titre d’exemple en 2016 elle se produisait dans le village d’Irancy, en 2017 de Mercurey, ainsi de suite et cela depuis 1938.

 

 

Les maisons se décorent de fleurs en papier, des mannequins costumés sont plantés au coin des rues, défilés, processions, confréries, bannières envahissent le village mais surtout les caveaux et caves ouvrent leurs portes et les dégustations vont à gosiers déployés durant 48 heures…

 

 

La Saint Vincent déplace énormément de monde sur deux jours… Et il est préférable de loger ou dormir sur place après cette ambiance de fête et moult ripailles…

 

 

 

 

Cette année Vézelay est à l’honneur… Souvenez-vous en 2015 j’avais fait un reportage sur cette charmante cité lors de ma tournée Bourguignonne.

https://www.lahalletteauxvins.com/en-remontant-vers-le-morvan/

 

 

 

Au passage je remercie mon amie Nicole pour toutes ses photos…

 

 

 

 

 

 

 

 

Invitation Apéritif Concours

Invitation Apéritif Concours

Il y a peu de temps je vous invitais à répondre à un questionnaire afin de participer au concours des 4 ans de la Hallette…

Aujourd’hui je vous convie tous à boire un verre autour de mon tonneau afin de célébrer l’anniversaire de la Hallette et les gagnants du concours. Le dimanche 27 janvier à 11 h 30.

Vous n’avez pas encore participé ? Rien de plus simple:

Regardez cette vidéo attentivement, vous pourrez gagner l’un des trois lots mis en jeu dans le concours.

  • Un coffret 3 bouteilles
  • Un bon d’achat de 50 €
  • Une corbeille garnie

Il vous suffit de répondre aux trois questions de ce formulaire:

http://bit.ly/2KSeChP

Vous pourrez retrouver le règlement du concours ici:

http://bit.ly/2G0Hoy9

 

Journée Internationale de la Cuisine Italienne 17 janvier

Journée Internationale de la cuisine Italienne 17 janvier.

La journée internationale de la cuisine italienne à été proclamée par les « itchefs ». De quoi s’agit-il ? Tout simplement d’un groupe de chefs italiens spécialisés dans la cuisine italienne mais ne travaillant pas en Italie.

Quand on parle de cuisine italienne les pizzas dansent de suite devant nos yeux,

pour sa célébration, cette journée s’est choisi le jour de la fête catholique de la Sant’Antonio Abate, le saint patron des animaux mais aussi celui des bouchers et du salami (il fallait oser).

Sant’Antonio est célébré partout en Italie et les cuisiniers italiens font leur maximum pour que cette tradition reste vivace.

 

A ma façon, n’ayant pas de cuisinier italien dans la poche (de mon tablier), j’ai pensé que mon voisin et ami le boulanger (thierry) était aussi un passionné de ce plat traditionnel. Aussi, ai-je décidé de lui prêter la main (à la pâte) pour une initiation du savoir faire à l’italienne…

 

 

 

Nous avons pu associer nos Pizza avec un délicieux rosé du Frontonnais qui nous offre une expression aromatique intense, une belle structure, une jolie fraîcheur, un rosé « vineux » avec une magnifique persistance.

 

 

Chassagne-Montrachet

Chassagne-Montrachet

 

Le village de Chassagne est situé au sud de Beaune. D’une bonne exposition, est-sud-est, le vignoble se partage entre Pinot Noir et Chardonnay. La combe de Saint-Aubin, forme la limite méridionale de la zone des vins blancs.

Souvent des Vins d’une réelle pureté d’un parfait équilibre, toujours ouvert sur des nuances florales, minérales et parfois légèrement toastées. A la fois ample, rond, riche avec toujours cette jolie fraîcheur en bouche, et une longueur qui n’en finit plus…

 

Des vins sensuels, charnus, gainés de bas de soie qui nous laissent toujours coquins…

 

Je plante mon camion dans les Chassagne pour mon pique-nique.

 

Pour le dessert, une belle grappe de Chassagne 1er cru s’il vous plait…

 

 

 

 

Journée Mondiale sans Pantalon le 13 janvier

Journée Mondiale sans Pantalon… 13 janvier.

Ce dimanche c’est la Journée Mondiale sans Pantalon, la règle du jeu : « être capable d’effectuer ses activités sans pantalon et être capable de garder un air sérieux en le faisant ».

Je vous présente donc sans pantalon et avec tout mon sérieux un très beau Collioure du Domaine Madeloc, la cuvée Magenca.

Nous quittions Collioure,

Merveilleusement enivrés,

Par ses charmants contours,

Et ses vins à regrets.

Collioure Cuvée Magenca

Berceau du Fauvisme, les Colliourencs vivent dans un tableau de maître.

Ce port et ces vignes qui vous séduisent au premier jet de l’œil, l’énergie, les couleurs, la lumière.

Origine de la puissance, de la structure, de la fraîcheur et de l’élégance de ce vin.

Les vignes plantées par les chemins tortueux, grimpants aux pics rocheux, ce Collioure se mérite. Comme ses racines au prix de tant d’efforts, puisent au cœur du schiste ce tempérament Catalan.

Un vin de personnalité à savourer de 14 à 16 degrés, sur de belles viandes rouges ou des gibiers en sauce.

La poésie peut aussi se déguster sans pantalon… C’est la pensée du jour.